LIVRAISON OFFERTE DÈS 80€ D'ACHAT

Mala माला signifie en sanskrit, guirlande ou collier.  Japa” जप signifie marmonner, murmurer. Un Japa mala जपमाला est donc un collier de perles utilisé pour réciter des mantras comme support de la méditation japa. 

Il est composé traditionnellement de 108 graines, perles de bois de diverses essences, ou en pierres. Certains malas peuvent comporter un nombre inférieur de grains. C’est un outil indispensable pour les yogis, et ceux qui souhaitent explorer leur Soi intérieur par la méditation, mais aussi tout un symbole du lien que nous entretenons avec le divin et la dimension sacrée.

Cependant, l’utilisation des Malas n’est pas soumise à la pratique religieuse et vous pouvez en bénéficier même si votre pratique de la méditation est tout à fait laïque. Vous pourrez l’utiliser comme un simple compteur pour marquer objectivement la durée de chaque séance. Si vous utilisez des mantras, chaque répétition pourra être associée à une perle, et vous aurez ainsi un moyen simple de dépasser les impressions du mental pour vous en tenir à des faits concrets. 

Même s’il s’agit d’un outil de méditation, le mala peut aussi être porté sans que l’on soit dans une pratique méditative, pour ses bienfaits et les énergies qu’il dégage.

Que se passe-t-il lorsqu’on médite avec un mala ?

La méditation japa est la récitation répétée d’un mantra et la concentration sur le son de ce mantra. La répétition d’un mantra, encore et encore, aide l’esprit à entrer dans un état méditatif. Le but principal de la méditation japa est d’amener les états de conscience les plus élevés. Elle aide à soulager le stress, car elle apaise l’esprit. Sans pensées négatives qui envahissent votre esprit, vous éliminez naturellement le stress du corps et de l’esprit. C’est pourquoi la méditation japa est très bénéfique pour la santé à tous les niveaux – physique, mental, émotionnel et spirituel.

Méditer avec un Mala est une véritable épreuve de patience. Ces 108 perles passeront parfois extrêmement vite entre vos doigts. D’autres fois, elles vous sembleront interminables à égrener. Et pourtant, c’est dans ce dernier cas que vos séances vous seront le plus profitables. Vous aurez du mal à rester concentré et vous devrez travailler sur vous pour y parvenir, vous aurez envie d’abandonner et vous vous forcerez à continuer. Que de leçons profitables en perspective !

La méditation est une reconnexion à sa Source, au Soi, à sa Lumière intérieure. Dans notre société, nous avons perdu ce fil, de par nos habitudes, un rythme qui est contre-nature. Grâce au japa, c’est votre conscience que vous placez dans une pratique saine, adaptative et respectueuse de votre rythme, pour vous remettre en mouvement dans le flux de la Vie et du changement. Vous ré-apprendrez à respirer, à accueillir vos émotions et à mettre votre mental en pause pour goûter au véritable silence intérieur… En répétant un mantra, vous instillez votre esprit avec de la positivité. Vous vous débarrassez des schémas de pensée négatifs tout en vous rapprochant de votre véritable essence : l’Amour.

Cette pratique ancestrale vous apportera toute la nouveauté dont vous avez besoin en vous montrant qu’il n’est pas utile de la chercher ailleurs que là où elle est déjà : sous vos yeux, entre vos doigts…

Choisir son mala

On dit que ce n’est pas nous qui choisissons notre mala, mais c’est le mala qui nous choisit. 

Celui-ci doit correspondre à votre personnalité, mais aussi vos intentions. Vous pouvez orienter votre choix vers un mala de 108 perles – le plus traditionnel et que vous pourrez porter autour du cou – puis vous posez ces questions :

  • Quelle est mon intention ? 
  • Quelles qualités je cultive au quotidien et au contraire, quelles sont celles dont j’ai besoin pour m’accomplir ? 
  • Est-ce ce que je cherche à cultiver plus d’amour dans ma vie ? A attirer l’abondance ? Ai-je besoin de vitalité ? De cultiver la patience ? 
  • Mon mala va-t-il me servir à méditer ? 
  • Ou bien je cherche simplement à porter une création unique qui me rappellerait mes intentions ?
Comment prendre soin de son mala ?

En pierres, bois, ou graines, les malas ont besoin de passer par la case purification afin de ne pas perdre de leur efficacité dans le temps. Les malas nous délivrent leurs énergies, mais en contrepartie ils se chargent aussi de nos énergies négatives. Pour les cristaux, une pierre se charge négativement lorsque sa signature vibratoire est altérée, brouillée, perturbée par une information différente de sa vibration originelle. Par conséquent, il faut donc les purifier régulièrement pour leur rendre leurs facultés d’origine. Lorsque vous recevez votre mala, choisissez un moment pour vous, au calme, et accompagnez-vous d’une musique douce et d’une bougie si vous le souhaitez. Prenez votre mala entre vos mains, jointes sur le cœur, Anjali Mudra. 

Généralement, il faut purifier son mala autant que possible, surtout après utilisation. La purification est recommandée dès l’acquisition de votre mala même si ce processus a déjà été fait par le vendeur. Si vous n’avez pas de temps, purifiez votre mala au moins une fois par semaine. Fiez-vous à votre intuition et à vos ressentis – il n’existe pas de système universel ou de machine pour le calculer à votre place. Vous pourrez sentir que le mala apporte une sensation différente, pas comme d’habitude. Des petits picotements, une sensation légèrement désagréable peut se faire sentir quand vous le tenez en main ou que vous le portez. Dans ce cas, ne doutez pas de vos ressentis et passez à l’action. Cela ne coûte pas grand-chose, et vous pourrez profiter à nouveau du plein potentiel de votre mala bien-aimé.

Voici deux méthodes les plus courantes pour purifier un mala…

Purification par fumigation 
 Cette méthode efficace et rapide peut être réalisée à chaque fois que vous utilisez votre mala. Il suffit de brûler votre support et de passer le mala sous la fumée durant quelques minutes. La sauge blanche, utilisée depuis la nuit des temps par les chamans, est particulièrement efficace et accessible. Une manière de vous impliquer davantage dans votre pratique serait de la faire pousser vousmême et d’utiliser les feuilles séchées ou formées en bâton ou « smudges » très à la mode.
 
Purification indirecte par le sel 
Si vous le souhaitez et si cette pratique vous parle, vous pouvez exposer vos pierres lunaires à la lumière de la pleine lune toute une nuit, ou vos pierres solaires aux rayons du soleil pour un bain solaire d’une à deux heures. Cette méthode nécessite de connaître vos pierres, car certaines peuvent perdre de leur éclat. Si votre mala contient des pierres différentes, exposez-le à chaque pleine lune, et de temps en temps au soleil, maximum une heure. Cette méthode consiste à déposer le mala sur un linge de coton, ou un papier absorbant, au-dessus d’un lit de gros sel durant quelques heures. Disposez le gros sel sur un plateau ou une assiette. Déposez par-dessus le lit de gros sel une feuille de papier adsorbant ou un linge fin de coton. Enfin, placez votre mala et laissez faire la nature ! 

Pour aller plus loin...

Découvrez le livre « Les Malas, symboles et cristaux au service des mantras »

Panier d’achat

0
image/svg+xml

Aucun article dans le panier

Continuer vos achats